Biographie,
 
Si nous sommes la somme de nos rencontres, alors les miennes furent très enrichissantes artistiquement. Tout d'abord et très jeune, des rencontres dans le milieu de la coiffure, où j'ai eu la chance de travailler avec Jeanine Danloy. Elle me parle des peintres qu'elle aime, et me fait découvrir le monde des arts.
 
Passionnée par l'histoire et intéressée par les musées en général, je m'interroge tout naturellement. Comment mettre de la lumière sur une chevelure sombre ou représenter la transparence d'un voile? Comment représenter un nuage et lui donner de la texture, du mouvement?
Le travail de la matière, la géométrie dans l’espace, la forme, la couleur, l’équilibre, sont des mots propres au métier de coiffeur mais aussi aux artistes plasticiens, le pas n'était donc pas large à franchir.

Artiste autodidacte dans un premier temps, j'ai très vite ressenti le besoin d'élargir mes connaissances techniques. Je suis alors devenue membre de l'académie des beaux-arts de Liège dans un premier temps et actuellement à l'académie des beaux-arts de marche en Famenne. et Arlon.
Aujourd’hui j'ai atteint la soixantaine, je suis certaine que cette soif d'apprendre ne me quittera jamais, tant la matière est vaste et l'envie de savoir-faire énorme. Une immense envie créative m'habite et je la laisse m'envahir.
                                                                                                         
 
Activités.
Je participe à diverses manifestations d'artistes et aime travailler en public lorsque l'occasion se présente. C'est ainsi que je participe à la grande manifestation artistique du village d'Achouffe (Ardennes Belge) depuis 2014.
Les expositions et démonstrations au casino de Mondorf les bains et St-Hubert sont l'occasion de rencontre enrichissante avec le public .
L'office du tourisme de Bastogne accueille mes œuvres et les propose aux amateurs d'art.
 
 Technique.

La technique utilisée par Chantal Poelmans en peinture est celle du glacis.
Cette technique nécessite l'application de plusieurs couches de peinture car le glacis est pratiquement transparent. Cette succession de couches de glacis procure à l’œuvre toute sa profondeur et son intensité.La réalisation d’une toile réalisée avec cette technique nécessite un nombre considérable d’heures de travail.Elle nécessite le séchage entre les différentes couches d’huile.
 



 
Céramique.

Chantal Poelmans propose égallement à la vente quelques réalisations en céramique. Sa technique de prédilection est celle de la sigillée suite à une rencontre avec l'artiste Joelle Swanet réputée dans ce domaine et active dans le sud de la France.
La technique de la terre sigillée remonte aux romains, ils utilisaient cette technique sur les faïences de haute gamme. Le tesson était recouvert d'une couche l'argile constituée de particules extrêmement fines. Même à des températures relativement basses ce revêtement devient étanche, la dureté de la surface est également renforcée. La température de cuisson de la sigillée est identique aux faïences, vers 1000°C avec un temps de maintien. Généralement la sigillée est associée à un enfumage pour renforcer les couleurs et l'étanchéité. La sigillée est une association de techniques complexes qui offrent des possibilités infinies.
 
 
 
 
Remerciement

Bien sûre un artiste trouve son inspiration par l'observation du monde qui l'entoure! Mais il arrive aussi qu'il soit emporté par le regard d'un autre artiste, voir d'un autre art.
Un remerciement particulier à Monsieur Plisson qui m'autorise à utiliser ses photos.
http://www.philip-plisson-blog.com
 
 
 
 
 
 
Merci d'avoir pris le temps de faire connaissance! Chantal Poelmans